Mot du directeur

Avoir 40, 45, 50, 55, 60 ans et plus est une compétence en soi…

Mettre en valeur cette compétence, plutôt que se sentir menacé par l’impact de l’âge que nous avons, est un art qui pourrait être classé parmi les arts martiaux.

Car il s’agit d’une quête d’attitude qui doit se faufiler dans une jungle de préjugés. Et notre principal adversaire est nous-même. Plus exactement, la somme inouïe de jugements sur les âges, entendus tout au long de notre vie qui se sont enregistrés dans notre mémoire.

Trier le vrai du faux, découvrir la valeur réelle de l’expérience, la ressentir et l’exprimer envers et contre tous est un véritable combat. On peut le livrer à la dure, style karaté, ou en souplesse, style aikido. Chacun sa couleur, chacun sa valeur, mais tous ceux qui ont le privilège de rester vivants, donc traverser les âges, ont l’opportunité de découvrir le trésor caché derrière les préjugés.

Bonne chance et bonne quête.

André Hétu
Directeur général

« Je voulais vous informer que j’ai finalement trouvé un nouveau travail.

L’un des bénéfices que je retire justement de mon expérience avec Midi-Quarante : votre profond respect de tous les individus qui font appel à vous. Dans mon système de valeurs ancestral, perdre un emploi s’inscrit souvent dans le cadre d’un échec de vie mais vous avez adroitement su rebâtir ma confiance vacillante et combien essentielle en telles circonstances.

Vous m’avez aidé à redéfinir mon plan de carrière et il est absolument certain que je vais demeurer actif et orienter ma vie dans le sens du mieux vivre et surtout …du mieux « performer ».

Encore merci à toute l’équipe de Midi-Quarante, vous faites un travail colossal et j’estime qu’il est de mon devoir de vous exprimer ma profonde gratitude. »  G.St-J.

« Une cliente plus que satisfaite, belle équipe...

C'est aujourd'hui que je débute mes nouvelles fonctions. Quel plaisir ce fut de travailler avec vous et avec la magnifique équipe qu'est Midi-Quarante. Des salutations à toute l'équipe et encore merci pour votre support, votre professionnalisme et la motivation que vous nous transmettez.  Ce qui aide tous et chacun à passer l'étape, les étapes difficiles de ne pas avoir d'emploi à plus de 40-45-50... ans.
Milles mercis. » L.P.

« Le projet sur lequel je travaille depuis quelques semaines est rendu à maturité et c’est maintenant officiel : Je me lance en affaires avec deux partenaires que j’estime beaucoup et avec qui je crois pouvoir démarrer une entreprise très intéressante.

Mais, soyez assurés que je ne suis pas prêt d’oublier les rencontres Cadres de solutions avec vous tous… Finalement, je ne peux passer sous silence la contribution de mon conseiller, de ses judicieux conseils, de sa grande sagesse, de ses interventions d’une grande pertinence et de son support de tous les instants. Alors, je garderai évidemment un excellent souvenir de ce court passage aux rencontres de Midi-quarante et je vous souhaite tous la meilleure chance du monde!

Dernier petit conseil : N’oubliez pas de toujours bien entretenir de votre réseau de contacts et même de mettre les efforts pour l’élargir un peu plus…» J. L. .