55+

Les 55 ans et plus… le second souffle d’un marché à bout de souffle

Obtenir un emploi après 55 ans, c’est possible?

Plusieurs employeurs seront particulièrement sensibles au bagage de connaissances, au savoir-faire et à la rigueur que possèdent les candidats plus âgés.

Passez une entrevue après 55 ans : Piège ou opportunité?

Quand l’âge devient un enjeu majeur pour l’obtention d’un emploi, il est bon de savoir négocier sa valeur en fonction de ses compétences et de la demande du marché.

Soutien aux travailleurs expérimentés

Projet expérimental de 2008 à 2012. Nous avons ainsi aidé près de 150 personnes à s’adapter au marché du travail en compensant jusqu’à 50 % l’écart salarial entre le salaire gagné précédemment et celui du nouvel emploi et ce, pour une période de six mois.

Le projet fût un succès !

Il a inspiré le Ministère de l’emploi et de la solidarité sociale pour instaurer une nouvelle mesure d’aide aux travailleurs expérimentés dans son plan « Tous pour l’emploi ».

Indicateur des perceptions au travail

Dans le cadre d’un projet pilote, nous avons développé un outil psychométrique servant à évaluer les motivations à retourner sur le marché du travail qui s’adresse aux personnes âgées de plus de 55 ans.

La conception et la réalisation de l’outil IPT a nécessité l’expertise de Messieurs Lionel Arsenault, Consultant organisationnel et Jean-Yves Frigon, psychologue, Ph.D., spécialisé en statistiques et chercheur à l’Université de Montréal.

Pour le projet, Midi-Quarante a reçu le Prix Méritas de l’innovation en employabilité du Regroupement Québécois des Organismes pour le Développement de l’Employabilité – RQuODE

« Je tiens à vous remercier de votre très précieuse aide des derniers mois. Vous êtes une personne qui par ses interrogations et ses questions pertinentes a réussi avec moi  à faire découvrir la direction qu’une personne doit prendre lorsqu’elle amorce un virage important dans sa vie. Dans mon cas particulier, je me suis vraiment rendu compte que mon coté entrepreneur reprenait le dessus versus un emploi pour une autre entreprise.» P. G.

« Le projet sur lequel je travaille depuis quelques semaines est rendu à maturité et c’est maintenant officiel : Je me lance en affaires avec deux partenaires que j’estime beaucoup et avec qui je crois pouvoir démarrer une entreprise très intéressante.

Mais, soyez assurés que je ne suis pas prêt d’oublier les rencontres Cadres de solutions avec vous tous… Finalement, je ne peux passer sous silence la contribution de mon conseiller, de ses judicieux conseils, de sa grande sagesse, de ses interventions d’une grande pertinence et de son support de tous les instants. Alors, je garderai évidemment un excellent souvenir de ce court passage aux rencontres de Midi-quarante et je vous souhaite tous la meilleure chance du monde!

Dernier petit conseil : N’oubliez pas de toujours bien entretenir de votre réseau de contacts et même de mettre les efforts pour l’élargir un peu plus…» J. L. .

« Dans un monde où la critique négative est omniprésente, c'est avec un grand plaisir que je tiens à vous partager la belle expérience que j'ai vécu avec l'équipe de l'association Midi-Quarante. Après avoir participé à 4 de leurs avant-midis de l'emploi, je peux affirmer que je suis vendue à leur concept.

L'organisation est toujours bien orchestrée, autant pour le temps alloué aux entreprises qui se présentent tour à tour au début que pour les entrevues "éclair" avec les potentiels candidats par la suite.

Ces salons permettent bien sûr aux employeurs de rencontrer de nouveaux visages, mais surtout aux gens de 45 ans et plus qui le souhaitent de réorienter leur carrière ou tout simplement de trouver un emploi qui les passionne.

Le côté chaleureux, familial et bienveillant des événements initiés par Midi-Quarante rejoint vraiment les valeurs du Groupe Lumain et c'est pourquoi je suis fière de notre collaboration. » G.G.