55+

Les 55 ans et plus… le second souffle d’un marché à bout de souffle

Obtenir un emploi après 55 ans, c’est possible?

Plusieurs employeurs seront particulièrement sensibles au bagage de connaissances, au savoir-faire et à la rigueur que possèdent les candidats plus âgés.

Passez une entrevue après 55 ans : Piège ou opportunité?

Quand l’âge devient un enjeu majeur pour l’obtention d’un emploi, il est bon de savoir négocier sa valeur en fonction de ses compétences et de la demande du marché.

Soutien aux travailleurs expérimentés

Projet expérimental de 2008 à 2012. Nous avons ainsi aidé près de 150 personnes à s’adapter au marché du travail en compensant jusqu’à 50 % l’écart salarial entre le salaire gagné précédemment et celui du nouvel emploi et ce, pour une période de six mois.

Le projet fût un succès !

Il a inspiré le Ministère de l’emploi et de la solidarité sociale pour instaurer une nouvelle mesure d’aide aux travailleurs expérimentés dans son plan « Tous pour l’emploi ».

Indicateur des perceptions au travail

Dans le cadre d’un projet pilote, nous avons développé un outil psychométrique servant à évaluer les motivations à retourner sur le marché du travail qui s’adresse aux personnes âgées de plus de 55 ans.

La conception et la réalisation de l’outil IPT a nécessité l’expertise de Messieurs Lionel Arsenault, Consultant organisationnel et Jean-Yves Frigon, psychologue, Ph.D., spécialisé en statistiques et chercheur à l’Université de Montréal.

Pour le projet, Midi-Quarante a reçu le Prix Méritas de l’innovation en employabilité du Regroupement Québécois des Organismes pour le Développement de l’Employabilité – RQuODE

« J'ai beaucoup apprécié l'écoute et les conseils prodigués par mon conseiller. J'avais grand besoin de refaire mon CV et ma participation aux rencontres Cadre Solution m'a permis de comprendre que je pouvais aller voir mon réseau de contacts professionnels et c'est ce qui ma permis de retrouver une activité rémunérée. » A.P.

« Je tiens vraiment à vous remercier de l’aide et du support moral que vous m’avez accord pendant tout ce temps, vous avez agi de façon très professionnelle et je vous en remercie.  Le seul regret est de ne pas fait appel a vos services plutôt.  Vous pourrez dire à mon conseiller que je travaille et que je l’ai eu par mon réseau, moi qui n’y croyais pas.  Encore un gros merci.» A. T.

« Il m’est difficile de l’admettre, mais après un certain temps à subir des refus, à être rejeté, la recherche d’emploi devient une tâche négative.  Ça va vous sembler un peu ridicule mais la chose qui m’a le plus aidé, c’est une image sur l’un de vos babillard (celle de l’oiseau qui avale une grenouille et qu’elle refuse de se laisser avaler -  avec le titre « il ne faut jamais lâcher »). Cette image, complétée de nos discussions ainsi  que l’interaction du groupe et des quelques Café Réseau auxquels j’ai participé, m’ont convaincu de ne pas lâcher. Et il y a une chose que je suis très fier, c’est d’avoir choisi un poste et non un salaire! Je n’oublierai jamais mon expérience chez Midi-Quarante et je serai le premier à vous recommander, de plus, vous serez les premiers contactés si j’ai un poste de disponible.»  A. A.