Protégé : Tests

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

« Il m’est difficile de l’admettre, mais après un certain temps à subir des refus, à être rejeté, la recherche d’emploi devient une tâche négative.  Ça va vous sembler un peu ridicule mais la chose qui m’a le plus aidé, c’est une image sur l’un de vos babillard (celle de l’oiseau qui avale une grenouille et qu’elle refuse de se laisser avaler -  avec le titre « il ne faut jamais lâcher »). Cette image, complétée de nos discussions ainsi  que l’interaction du groupe et des quelques Café Réseau auxquels j’ai participé, m’ont convaincu de ne pas lâcher. Et il y a une chose que je suis très fier, c’est d’avoir choisi un poste et non un salaire! Je n’oublierai jamais mon expérience chez Midi-Quarante et je serai le premier à vous recommander, de plus, vous serez les premiers contactés si j’ai un poste de disponible.»  A. A.

« Je viens d’accepter une offre d’emploi pour un poste de Gérant en gestion de catégorie pour la bannière Super C et je commence demain matin!!!!! Je voulais vous remercier pour les bonnes rencontres que nous avons eu, j’ai appris bien des choses avec vous et s’il y a un conseil que je peux vous donner: c’est d’être présents dans la tête vos contacts (Be Top of Mind) car ils peuvent vous aider. »  J.R.

« Ce bref message est dans le but de vous remercier pour le soutien que vous m'avez apporté lors de ma "fréquentation active" de votre Organisme "Midi-Quarante" au printemps dernier. Je ne sais pas si "Midi-Quarante" a l'habitude de conserver bien longtemps les dossiers en suspens... "OUVERTS", mais je me devais de vous informer minimalement de l'évolution et de l'aboutissement (...) de ma situation...

J’ai trouvé un nouvel emploi pour la Compagnie d'autobus scolaires Séguin. C'est d'ailleurs grâce à  Midi-Quarante", suite à une  Conférence dans le cadre des rencontre du Café-Réseau que j'ai pu trouver ce travail...

Je vous remercie donc pour l'aide apportée par votre Organisme. Si tel n'est pas déjà le cas, vous pouvez donc désormais fermer  définitivement mon dossier... » G. P.