AVENUE 50

AVENUE 50, nouveau magasine web pour les 50 ans et plus.  Pourquoi ce nouveau magasine ?  Parce qu’il y a un énorme besoin, tout simplement.  Trop de magasines traditionnels en papier sont sur le marché avec trop souvent, comme contenu, des articles ou des sujets à travers lesquels je ne me reconnais pas, moi qui suis déjà dans la soixantaine.

Plusieurs fois en feuilletant les pages de certaines de ces revues, je me suis senti un peu déprimé, un peu confus par rapport à l’avenir d’un jeune retraité comme moi.

La cinquantaine n’est pas le début de la fin, bien au contraire, c’est le début d’une autre vie où à tout le moins, la continuité de celle que nous vivons présentement.  C’est comme le dit la chanson,   »C’est le début d’un temps nouveau » et il est vrai que pour moi, la terre est revenue à l’année zéro.

« Je tenais à vous informer que j’ai été embauché par l’entreprise Couche-Tard en tant qu’adjointe de direction.  Évidemment, la formation que j’ai suivie chez Midi-Quarante n’y est pas étrangère, et je voulais sincèrement vous en remercier. En effet, j’ai vraiment apprécié vos grandes qualités de formateurs, votre écoute, vos encouragements et conseils qui ont contribué à faire aboutir mes efforts précédents. Plus précisément, vous avez su éveiller en moi l’étincelle me permettant d’améliorer ma confiance et de livrer efficacement une entrevue. J’en profite pour féliciter Midi-Quarante de sa contribution en offrant ce service si essentiel dans notre société! Je n’hésiterai pas à vous référer à quiconque si l’occasion se présente et je vous souhaite bonne continuité. »  ​C. H. ​

« J’étais à l’écoute quand il a été question de la perte d’emploi après 50 ans. L’homme – dont j’oublie le nom – qui a reçu l’aide de votre organisme était très bon, d’un naturel désarmant : il faisait vivre ce que peut représenter perdre l’emploi qu’on aime à un âge avancé et les différentes étapes à traverser. Bravo !» N. P.

« Tout a été fait avec une gentillesse et une compétence irréprochables. Je reste reconnaissante à mon conseiller. Midi-quarante m'a été très salutaire, a rompu mon isolement et m'a redonné confiance en moi. »  A.L.