La mise à la retraite forcée….. entrevue de M. André Hétu

La mise à la retraite forcée….. entrevue de M. André Hétu accordée à Me Sylvain Lamarche, de Justice citoyenne – TVRL-1503

« Le mal, c'est d'avoir perdu son emploi.  Sans égard à nos compétences. Sans égard à nos qualités.  Sans égard à nos contributions professionnelles.  Avec la perception que notre âge est un défaut, un handicap.  Le bien, c'est d'avoir eu accès à un organisme fantastique: l'Association Midi-Quarante.  À des gens accueillants et chaleureux.  Et à un conseiller qui a vu neiger; merci!  C'est aussi d'avoir rencontré des gens merveilleux dans le groupe.  Nos discussions, souvent animées, nos anecdotes croustillantes et nos expériences partagées m'ont beaucoup aidé à cheminer dans ce trop long tunnel. »   A. P.

« Je viens d’accepter une offre d’emploi pour un poste de Gérant en gestion de catégorie pour la bannière Super C et je commence demain matin!!!!! Je voulais vous remercier pour les bonnes rencontres que nous avons eu, j’ai appris bien des choses avec vous et s’il y a un conseil que je peux vous donner: c’est d’être présents dans la tête vos contacts (Be Top of Mind) car ils peuvent vous aider. »  J.R.

« J'ai cherché l'aide d'une professionnelle et je l'ai eu,  mais j'ai eu bien plus que ça. J'ai ressenti une grande empathie et un grand désir d'aider qui est un bonus par delà vos excellents services professionnels.
Cela m'a fait très chaud au coeur et je désire vous dire un très grand merci. »  P. R.