Les baby-boomers pourraient révolutionner l’âge de la retraite

Un texte de Francis Labbé et une capsule avec André Hétu, directeur de l’Association Midi-Quarante

« J'ai cherché l'aide d'une professionnelle et je l'ai eu,  mais j'ai eu bien plus que ça. J'ai ressenti une grande empathie et un grand désir d'aider qui est un bonus par delà vos excellents services professionnels.
Cela m'a fait très chaud au coeur et je désire vous dire un très grand merci. »  P. R.

« Tout ça a été possible grâce à vos compétences hors pairs, à votre savoir être et savoir  faire, à votre empathie, à votre habilité à communiquer et à nous faire voir vraiment ce que nous sommes. Ce n’est pas un travail que vous faites, c’est une passion qui vous pousse à aider les autres et c’est très rare.» D.

« Merci de m'avoir permis de retrouver ma confiance.... Merci très spécial à ma conseillère, de m'avoir guidé vers mon choix. »  Anonyme