CV hétéroclite : une malédiction en recherche d’emploi?

Claire Schwartz, conseillère en transition et gestion de carrière chez Midi40

Lorsque nos clients de quarante ans et plus nous rencontrent dans le cadre d’une transition de carrière, une des premières étapes de notre travail est d’écouter leurs récits professionnels. Nous devons en saisir le fil conducteur et déceler les écueils éventuels sur lesquels nous devrons travailler pour consolider les appuis de la nouvelle trajectoire.

Parmi ces écueils il nous faut parfois gérer des carrières non linéaires, des périodes d’arrêt d’activité ou des combinaisons d’emploi qui rendent difficilement lisible le parcours et qui pourraient insécuriser un futur employeur.

 

Un trou dans mon CV

Après quarante ans, il est rare que l’on puisse justifier d’une carrière linéaire et sans accroc. La période de pandémie ajoute à cette problématique. Elle nous a parfois imposé un arrêt brutal d’activité, et pour certains une perte d’emploi qui tarde à trouver une solution tant le marché du travail est bousculé.

Ces périodes d’inactivité vécues au fil de la vie professionnelle peuvent représenter un défi non seulement en ce qui concerne la rédaction d’un CV mais aussi quand est venu le temps de l’entrevue.

Les anciennes périodes d’interruption d’emploi qui sont suivies d’une période d’emploi stable ne constituent pas un problème en soi.

Pour des arrêts d’activité de quelques mois, on préfèrera alors indiquer les expériences d’emploi à l’aide des années, sans donner de précision sur les mois de début et fin d’emploi. Cette astuce permet de résoudre les problématiques les plus simples.

La difficulté peut apparaître lorsque ce « trou » dans le CV n’a pas encore trouvé sa résolution. Ainsi un chercheur d’emploi qui cumulerait plus d’une année d’arrêt pourrait paraître aux yeux d’un recruteur comme un candidat « hors-jeu », fragile voir même « suspect » pour occuper un nouvel emploi.

Tentez de faire valoir cette période d’inactivité comme une période non pas de latence, mais plutôt de développement du potentiel et d’exploration du champ des possibles : Quels sont les enseignements tirés de cette période ? Quelles activités ont été menées ? Peut-on mettre en avant des activités associatives ? Les formations suivies en ligne pendant la pandémie sont également de bons arguments pour éviter de résumer la période au visionnement de l’intégrale de la série Grace and Frankie! Le travail effectué avec un conseiller en transition de carrière peut aussi être évoqué afin de donner de la crédibilité à un nouveau projet professionnel.

Le CV par compétences pourrait permettre de « gommer » les anomalies de parcours plus visibles dans un CV chronologique! Mais ne nous y trompons pas, les professionnels des ressources humaines savent décrypter l’information d’un CV.

Un CV mixte a l’avantage de faciliter la lecture des compétences et retrace les expériences d’emploi. Il apparaît donc souvent comme une bonne alternative pour éviter que le CV ne se retrouve d’emblée en bas de la pile.

 

Des expériences professionnelles hétéroclites

Dans le cas d’expériences professionnelles variées qui, à première vue, n’ont rien à voir entre elles, ce CV mixte peut permettre d’apporter la cohérence du parcours qu’un CV uniquement chronologique peinerait à démontrer.

L’inventaire des compétences est un moment clé du processus de recherche d’emploi. Ce travail permet non seulement de se réapproprier son parcours professionnel, mais aussi de se projeter vers le futur emploi : les compétences inventoriées que vous souhaitez transférer dans votre nouvel emploi vont dessiner le fil conducteur de la future recherche.

Le CV fera apparaître alors l’expertise démontrée en emploi, en lien avec le poste visé et reprendra les expériences professionnelles davantage sous l’angle des réalisations et des faits saillants.

Le CV n’est en définitive que la traduction d’un travail de fond indispensable pour aborder sa recherche d’emploi avec les bonnes lunettes. Clarifier ses intentions, son objectif d’emploi, ses compétences développées : tels sont les enjeux de la recherche d’emploi. Plus la cohérence du parcours sera retrouvée, plus le CV et le discours seront pertinents !

« Vous formez une excellente et efficace équipe. Vous avez donné un second souffle à ma recherche d'emploi en terme de stratégie, le CV, les lettres de présentation. Un gros Merci! »  D. B.

« Je crois que répondre aux besoins de chacun s'avère un défi relevé. Mais, parfois, selon l'état d'anxiété, d'angoisse de chacun il serait nécessaire de les déceler et d'aider dans la mesure du possible. Un gros merci!!!!! » J. L.

« Mais voilà, je suis maintenant "casé", comme d'autres participants avant moi et comme vous qui, de toute évidence, retrouveront bientôt l'agréable sensation de contribuer professionnellement à la société.  Merci de m'avoir guidé dans mon introspection et dans mon cheminement. Merci à mes nouveaux amis pour avoir généreusement partagé vos expériences.  Alors voilà, j'espère maintenant ne plus jamais vous revoir... à l'Association Midi-Quarante. Amicalement.»  A. P.